Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

"Une association de dames pieuses" (des filles du Coeur de Marie) avait acheté une petite propriété dans un terrain alors en pleine campagne. Aujourd'hui, c'est au centre de Marseille, le 50 rue de lodi et le 51 rue Perrin-Solliers. Il y fut fondé un orphelinat et un centre "pour personnes désirant prier, être accueillies et consolées".

C'est sur ce terrain, qu'en 1880, Mademoiselle Bastide ouvrit un établissement pour les jeunes filles "des meilleurs milieux de Marseille " et son nom est resté attaché au Cours.

 

Marielle de Chaignon (FCM)