Archives de catégorie : Uncategorized

quelques films pour l’été

N’oubliez pas que les films ne sont qu’un regard posé sur la réalité.. Pas la réalité elle-même. Ils ne peuvent servir d’argument mais plutôt d’illustration. On ne s’appuie pas sur un film pour prouver quelque chose, on utilise le film comme une opinion… avec des pincettes. Mais l’avantage du cinéma (ou des séries comme Band of Brother) c’est de rendre concret des discours… Les conditions de vie, de mort, tout cela passe mieux au cinéma. Mais ça reste des reconstitutions, forcément tronquées par le présent du tournage….

l’Inde
« Slumdog Millionaire »
« Lion »
« coups de foudre à Bollywood » (un navet mais qui fait comprendre ce que l’occident retient…)
« Devdas » (ça c’est indien, pour poursuivre la comparaison…)

Les Etats Unis
« JFK », vieux film sur Kennedy.
« I comme Icare » est une version française des problèmes américains: toute ressemblance avec l’assassinat de Kennedy est voulue et assumée…
les films de Michael Moore sont toujours stimulants… au moins Bowling for Colombine (sur les questions de port des armes et de massacres dans les écoles) et Farenheit 9/11 sur le 11 septembre 2001…
Tous les films sur le world Trade center, ainsi que sur les conditions de combat en Irak sont tous intéressants, même les navets.. démonstration « Dans la vallée d’Ellah », « Zero Dark Thirty », « World trade center », « Farenheit 9/11 », même NCIS, Scandal….
Pour le Vietnam, regarder « Rambo » n’est pas une fin en soi, mais c’est intéressant de chercher à comprendre pourquoi ce film a eu du succès.. Généralement les films en disent beaucoup plus sur leur époque que sur leur sujet.. Prenez « M.A.S.H. », très bon également.. Il est tourné en 1970, en pleine guerre du Vietnam..Et pourtant son sujet c’est la guerre de Corée, mais en parlant de l’un on fait référence à l’autre. « Né un 4 Juillet », « Voyage au bout de l’enfer », « Platoon », « Full Metal Jacket », « Apocalypse now », et même « Good morning Vietnam » disent quelque chose de l’opinion américaine sur la guerre plus que de décrire…..Même chose pour les deux époques du film « Che » sur Che guevara, ou même ses « Carnets de voyage ». en regardant ce dernier n’oubliez pas que les raconteurs d’histoire veulent toujours trouver dans la jeunesse d’un personnage historique les prémices de sa vie d’adulte… Foutaise !!!

la guerre d’Algérie
Hors la loi
la guerre sans nom
Indigènes
Le coup de Sirocco, la Baraka, Le grand carnaval.. pour le côté pieds noirs

la première guerre mondiale
capitaine Conan
un long dimanche de fiançailles
à l’ouest rien de nouveau
Au revoir là haut
La promesse d’une vie

la seconde guerre mondiale
comparez « Le jour le plus long » et « Il faut sauver le soldat Ryan »… deux films américains sur le débarquement séparés d’une quarantaine d’années…
Mémoires de nos pères et Lettres d’Iwo Jima.. le doublet de Clint Eastwood
Le fils de Saul
La liste de Schindler
Le pianiste
Shoah (mais ça dure 9 h… trouvable en bibliothèque publique )
pour la Résistance :
L’armée des ombres
L’armée du crime
Lucie Aubrac
Paris brûle-t-il ?

la guerre froide
le pont des espions
Goodbye Lenine
Docteur Folamour (en VO c’est encore meilleur)
Fail Safe (la même chose en tragique.. et moins bon, du coup)
Firefox pour le délire de Eastwood en plein les années 1980… Les USA triomphants !!!
et tous les films d’espionnage….mais surtout ceux d’avant 1990.. Après on a des films sur l’état du monde sans la bipolarisation comme Lord of war, Les patriotes… Mais l’intérêt des vieux films d’espionnage c’est l’ambiance combattante de tout discours sur la bipolarisation. Chaque film est un combat cf L’espion qui venait du froid….

Proche et moyen Orient :
Kippour ( sur la guerre du même nom) de Amos Gitai 2002
Free zone (du même sur la situation israélo-palestinienne) 2005
Intervention divine ( même sujet par un palestinien) E Suleiman, 2002
Les citronniers, E Riklis, 2008
Bethléem , Y Adler, 2014
Le cochon de Gaza, S Estibal, 2011
Exodus, O. Preminger, 1960

ACCUEIL

Vous êtes bien sur le site de dgab, site-référence interrégionalement reconnu-e d’utilité lycéenne.

Les élèves (et quelques parents dissidents curieux, vous ne l’êtes pas tous, rassurez vous…) pourront trouver ici les éléments du cours (parfois le cours lui même, les montages, les exos, les corrections etc…)

Aujourd’hui, et pour encore quelques années, l’examen auquel je prépare les élèves avec qui je travaille (qui ne sont pas « MES » élèves, je n’ai aucun droit de propriété !) est entré dans une phase schizophrénique prononcée… d’un côté les Hussards attendent que le « bacho » redevienne ce qu’il était lors de leur prime jeunesse et que les jeunes d’aujourd’hui sachent se débrouiller avec un document, qu’ils soient capables de réflexion historique et géographique et cartographique à partir d’un sujet qu’ils doivent se démerder de traiter avec leurs connaissances et leurs savoir faire… De l’autre les pédago-démago qui font rapprocher le bac du style d’évaluation permis de conduire ou code de la route, dans lequel le candidat est surtout prêt à vomir son cours.. et comme le disait Montaigne dans ses Essais :  » C’est témoignage de crudité et indigestion que de regorger la viande comme on l’a avalée. L’estomac n’a pas fait son opération, s’il n’a fait changer la façon et la forme à ce qu’on lui avait donné à cuire »… Ce texte datant de la fin du XVIe siècle vous voyez le retard qu’ont les collègues qui ne font que du par coeur… Je rassure ceux qui connaissent trop ce texte ou ceux qui l’ignoraient, on trouve des équivalents dans l’Antiquité.. l’attitude de l’élève n’a pas changé depuis que l’école existe, de ce point de vue là (et les profs sont toujours aussi lourdingues !!!) Soit ! Mais si vous lisez les instruction Officielles (IO) qui sont le rempart des fonctionnaires contre les attaques féroces de la société civile, sorte d’équivalent laïque de la Bible ou des Evangiles devant les forces maléfiques et la queue fourchue des tentations, vous captez assez vite que nos dirigeant(e)s éducatif(ve)s nous entraînent tout droit vers un bac-code de la route, puisque tout le monde peut consulter les « sujets envisageables » et les « croquis attendus »… Donc je me retrouve avec des élèves de ES et L qui ont 4 heures d’épreuve à les préparer à régurgiter sans forcément comprendre des plans de composition qui circulent sur Internet (donc également sur ce blog) de même que des croquis et schémas (idem)…. Sur 4 heures, ils n’auront finalement qu’assez peu le temps de montrer leur intelligence, puisque ils doivent faire là où on leur dit de faire… Remarquez qu’en Littérature, les L doivent faire à peu près pareil… Alors que tout est discours dans notre société de communication, on demande à ceux qui devraient être les spécialistes du discours de réciter des choses prédigérées…

Or donc, armé de ces constats, je propose moi aussi mes « recettes pédago-démago », gratuitement, sans copyright, sans contribution à ces pauvres auteurs qui se sont fait coopter pour écrire des manuels ou des recettes qui sentent la condescendance ou le journaliste aux mollets déformés et qui ne donnent pas toujours les moyens pour les élèves de s’en sortir étant donné que les manuels, tout le monde le sait, sont rédigés pour que les profs les choisissent et non pas pour aider les élèves… Vive la marchandisation de l’éducation ! Et non je ne suis pas jaloux des auteurs, je sais ce que veut dire écrire un livre et être payé au lance-pierre… quand on est payé ! Donc, tout ce que vous avez sur ce site est libre.. Les plus libéraux diront que ça n’a donc pas de valeur (circulez messieurs, dames !!!) les voleurs pragmatiques qui volent et votent partout tant que ça leur rapporte, voleront les ressources qu’ils veulent et vous les vendront très cher !!! Voilà pourquoi je ne conseille jamais d’acheter la littérature para-scolaire, qui est une arnaque monumentale exploitant la panique des élèves et des parents… et qui de surcroît empêche les élèves de faire leur boulot (puisque ce qui est fait dans cette littérature c’est ce que doivent faire les élèves… bien sur !)

Informé(e)(s) de ce qui précède, vous comprendrez aisément que je ne propose jamais trop de corrigé type ou de recette infaillible… Quand mes élèves passent le Bac, ils sont parfois, c’est la logique de répartition, dans la même salle, donc les copies dans le même paquet.. Je ne veux pas que mes collègues puissent associer trop vite des copies qui se ressemblent par trop d’aspects tout simplement parce que les moutons auront tous écrits le plan, l’intro que j’ai proposé… Pour ma part je m’engage à saquer les copieurs.. oui c’est risqué, mais un petit peu d’injustice ne fait pas de mal… Chaque année des milliers d’élèves ont des notes superbes en n’ayant pas fait grand chose, honnêtement ou malhonnêtement… Et chaque année de bons élèves se font étriller parce qu’ils tombent sur un massacreur de copies.. Bienvenue dans le monde magnifique du baccalauréat !….C’est une erreur de s’attendre à ce qu’une institution soit parfaite, même à l’époque du politiquement correct. D’ailleurs, à propos de cette époque du politiquement correct qui nous semble (ouaou !) tout à fait neuve, si vous prenez le temps de lire la presse d’autrefois (allez sur gallica), les ouvrages de naguère (dans toutes les bonnes librairies, bibliothèques etc..), vous comprendrez que ce politiquement correct a toujours existé et que nous ne faisons que reproduire la plupart du temps.. Si nous étions d’ailleurs plus cultivés, dans l’ensemble, tout un tas de magazines et maisons d’édition ne feraient pas leur beurre….

Voilà pour les quelques idées qui dirigent ce blog… Servez vous, n’hésitez pas si ça vous convient, les remarques sont à adresser là où vous savez… je vais pas non plus donner mon adresse à des inconnus.. vous me prenez pour un internaute, ou quoi ????

Allez Sancho on rentre à la maison !

Tout ce qui nous attend…

Quand on passe certaines dates dans l’année, la pente change de sens… Déjà la page Bastid’ARTS est tournée, chacun a pu vivre ces moments de partage des talents des uns et des autres. Grande joie de voir ces élèves de tous niveaux se mélanger, échanger autour de dessins, peintures, chansons et autres… D’abord penser à faire le bilan.. N’hésitez pas à le faire et à me l’adresser !!!
et tant qu’on y est … quelques souvenirs :

et pour les nostalgiques, la version 2017 :

En terminale, les vacances de février sont le signe de la moitié de l’année qui nous amène, même si on aimerait pouvoir pédaler à contre-sens, vers le fameux bac, qui angoisse d’autant plus qu’on sait, on le dit, que bientôt il n’existera plus, du moins sous cette forme.. Satané examen de fin d’études ! C’est maintenant que tout ça se met en marche !
Et puis, j’ai tellement peur des bêtises qui vont pouvoir se nicher dans la réforme !!!. J’espère que aucun de mes collègues n’arrivera à imposer l’étude des « Provinces unies au XVIIe siècle » (oui, oui, j’ai lu ça dans un article…).. Je vois déjà les bâillements copieux des pauvres élèves qui devront subir cela !!! Je sais de quoi je parle j’ai étudié pendant des années l’université de Paris au XIIIe siècle, je sais la passion devant un sujet que personne ne connaît.. Mais ce n’est pas pour cela que je vais condamner mes élèves à connaître tout des débuts de la Sorbonne!!!! De temps en temps les savants de ce monde ne sont plus en contact avec le sol… Même dans le programme aujourd’hui en place….
Je suis sensé ne rester que 6 ou 7 heures sur les questions du proche et du moyen orient aujourd’hui…. Alors que le sujet crève les écrans, que des gens se sont fait tuer à cause de l’extrémisme religieux musulman…. Je vais enseigner le XVIIe siècle plutôt que de savoir ce qu’est l’islam aujourd’hui….??!!! Histoire de l’Europe, histoire de l’Islam, rapport histoire-patrimoine, histoire et mémoire, histoire et politique, connaissance de notre histoire nationale et des liens qui ont été créés avec le monde, ce qui permettra de mettre en perspective les questions des migrants, par exemple.. L’Histoire ne permet pas forcément de comprendre le présent, mais elle y contribue ! Il y a tellement de choses à étudier pour armer les jeunes français à leur vie dans la société…. fin de la remarque sur le bac à venir…
En première, on n’a pas vraiment conscience de cette échéance là, mais les TPE sont là pour stimuler un peu… C’est le grand creux de la première.. Une fois qu’on a enfin tiré la bonne filière (même si souvent c’est pas la meilleure pour soi !!!) on a cette année entre deux où les enjeux sont moindres..
Mais… oui, il y a un Mais… Les élèves de première passent le CNRD le 23 mars… Et ceux qui veulent faire des travaux collectifs, il faut boucler tout ça pour le 25 mars….

A chaque jour suffit sa peine. D’abord recharger les batteries, ensuite préparer la suite de la route !

BASTID’ARTS LE FIL 3

Vous avez reçu les marque-pages avec le programme…
Vous avez également reçu une annonce pour venir lors des soirées du festival…
Tous ceux qui ont participé sont cordialement invités le mardi soir pour la soirée d’ouverture…
RETIREZ VOS INVITATIONS AU SECRETARIAT….

La scène est installée en salle po-gymnase : on peut répéter, mais attention mardi elle sera prise au moins tout l’après midi…
Les grilles d’exposition seront installées par ceux qui font les expos dès jeudi soir et vendredi. Alors pourra commencer l’installation des expos… Tout doit être prêt mardi soir pour la soirée d’ouverture…

voilà le programme des soirées:

BA SOIREES

et le programme des interventions lors des récrés :

BA RECRES

bastid’arts 2018 le fil 1

Bastid’ARTS 2018

le fil qui nous lie…

Chers Amis du Cours Bastide,

vous trouverez tous les renseignements utiles et nécessaires pour notre festival des arts de cette année….

Vous trouverez ci dessous l’organisation générale des 3 jours , ce qui a été dit, les décisions en cours et les expos et performances

Rappel du programme global

Mardi 20 février vers 18h30 début de la cérémonie d’ouverture + quelques représentations

mercredi 21 récré matin : expos – performance

jeudi 22 toutes récrés : idem

16h40 déambulation des parents

18h30 première partie de la « soirée »

20h00 pause repas sodexo

21h00 deuxième partie Migrants et…

vendredi 23 récrés matin et midi : expos et performances

récré de 15h30 cérémonie de clôture : flashmob

pendant ces trois jours, les récréations de TOUS les niveaux sont banalisées sur les horaires du secondaire (y compris les TP)

CR de la réunion du 9 janvier 2018

Bastid’ARTS

présents : E Garcia, M.Lopez, S.Delcroix, V Barles, I Magaud, C. Vieillard, A. Deloffre, A. Lagarde, Mirana Ramananjaona, N Marzin, I Revidat, S Jaouen, C. Isoard, N. Cascinelli, D Gabriel.

  • ajouts de numéros et expos ..

  • cérémonie de clôture le vendredi 15h30 dans la cour : flashmob avec tous les élèves.. On demande l’aide de N Dufourc

  • l’expo des Affiches de 3eme se tiendra chez les commerçants du quartier

  • la sono devrait permettre d’annoncer les numéros

  • un programme devra être affiché dans chaque classe

  • Pour utiliser les écrans, il faut fournir des images au format jpeg à M Lopez

  • la scène est réservée du mercredi 14 au lundi 26 février

  • pour l’accrochage, le système retenu est le fil courant dans les couloirs, comme cela se pratique dans les locaux de l’école

  • fournir un article pour le 16 janvier => La Provence

  • création de 4 commissions pour organiser l’événement :

    • MARDI SOIR M Lopez

    • JEUDI SOIR A Lagarde

    • EXPOS D Gabriel et C Vieillard + L / organisation-répartition+récolte du matériel nécessaire+cartels

    • PERFORMANCES (récrés) D Gabriel et I Revidat + L / organisation et répartition

  • bien intégrer que les élèves de l’école sont dispos de 12h à 13h30…

  • Les L ont en charge la comm interne : flyer/ Affiches / marque page

les expositions :

Enseignant Classe Nature Lieu
1 Isabelle M Maternelles Anneaux olympiques artistiques Préau
2 Deloffre 3e C Expo photo-texte Clorivière ?
3 Deloffre Expo perso Clorivière ?
4 TL Expo musique CDI
5 Lagarde Collège Dessins perso élèves Clorivière ?
6 Borrell CM2A Land Art Cour
7 Carmona 1ere S Affiches campagne liberté de la presse ?
8 Deyts Revidat 2de Création numérique Muguet
9 Fritz Dupland Hardy 5eme Affiches optiques Clorivière-couloirs
10 Deloffre Behr Germanistes 1ere 2de Expo Friedrich Clorivière ?
11 Caro Vieillard 3eme Street art Sous sol collège
12 CV 3eme Affiches Partout => commerces
13 CV lycée Ballons Escalier lycée
14 CV Lycée Anamorphoses Parking
15 CV 6eme Film chaussures CDI
16 CV Lycée Sur les livres CDI
17 CV 4eme Expo classeur Clorivière ?
18 CV 5eme Beuglantes Accueil
19 CV Collège Diverses expos Clorivière ??
20 Lagarde 5eme Artistes à Marseille
21 Baboulaz 1eres Poèmes exposés Couloirs
22 Gabriel Filière L Expo Arles Couloirs
23 Gabriel Terminales Expos New York ?
24 Gabriel-Baboulaz 1eres Le voyage rêvé en Grèce ?

Les performances du mardi soir :

Enseignant Classe Nature tempo
Battini Gervais Collège-Lycée High school musical (teaser) 1 chanson
Christina Collège Danse 1 choré
Chantal prof Fables la fontaine 15 minutes
Baboulaz-Deloffre Prof Phèdre acte 1 ¼ h mardi ?
Lopez Gabriel Prof Arkanges 2 chansons
Dufourc Collège Accrosport 1 numéro

Les performances des récrés :

Enseignant Classe Nature Lieu
V Barles CM1B chant Clorivière + soirée
Govaert CM1 A Théâtre Clorivière 13h
Gabriel Terminales Chant Escalier lycée ?
Mariani Terminales 1eres Théâtre 10 minutes à lintérieur
Christina Collège Danse 4 minutes au moins
Chantal prof Fables la fontaine De ¼ à ¾ h – mardi
Dufourc Collège Accrosport ?
Lagarde 4eme Poésie et piano ?
Lagadec ? ? ?
Revidat Seconde Création numérique cf expos Muguet

Soirée du Jeudi :

CM1B

Peter Pan

teaser High school musical

Migrants

 

compte rendu de la réunion du 19 décembre en lien ici : CR BastidArt 191217

Bastid’Art 2018 acte I

L’heure est venue, bastidiennes et bastidiens, de laisser la place à l’art, à tous les arts… Laissez vous envahir par vos projets artistiques, chantez, dansez, jouez la comédie, dessinez, sculptez, photographiez, filmez… SANS MODERATION.
Faire les arts au soleil pour que nos esprits jubilent..
Déclenchement de l’invasion des Arts le mardi 20 février 2018 à 17h30… L’insurrection devrait être réduite le vendredi 23 février vers 15h30…

Message personnel pour les Terminales qu’ils soient allés aux Etats-Unis ou non : Invitation vous est faite de venir chanter HeyHo de The Lumineers, je vous prête ma guitare (il faudra des solistes (2 ou 3) aussi)…. Pour ceux qui ne connaissent pas, voilà la chanson sur you tube : https://www.youtube.com/watch?v=zvCBSSwgtg4. Performance prévue lors d »une récré. En dessous de 20 (10 par classe) je laisserai tomber le projet… ce s’rait dommage ! Au delà de cette chanson, on peut en faire une ou deux autres… à vous de me dire… [vous voyez que je suis prêt pour le pire et le meilleur…]

Message personnel pour les voyageurs de New York et Washington : vous avez deux expos à préparer : « Reflets » et « Parallèles et non forcément coplanaires »… Nécessité de 2 commissaires d’expo

Message personnel pour les L : reste une expo à faire à partir de vos clichés de la sortie en Arles de début d’année.. Nécessité d’un commissaire d’expo

Une occasion comme celle là, ça ne se rate pas !

Toujours plus !

Il y a quelques décennies, cette expression (« toujours plus » pour ceux qui n’auraient pas suivi) était une injonction à aller de l’avant, très moderne, comme l’ouvrier et la kolkhozienne en son temps, comme le sans-culotte en son temps, comme plein d’autres choses modernes en leur temps… Toujours plus ! C’est aussi une critique cachée de nos sociétés qui en veulent toujours davantage.. davantage d’avantages ! pourquoi pas…. Toujours plus ! la règle d’or. Toujours plus de travail, toujours plus de loisirs, toujours plus de droits, toujours plus de devoirs…. La classe Goncourt fait l’expérience de toujours plus de livres… Plus de livre, l’ivre, toujours plus, toujours lu, toujours lire, toujours l’ivre… toujours plus de livre et moins de vanité : livresque sans le vain… n’est-il pas ?

Allez voir nos pages « GONCOURT » et les critiques des élèves lecteurs…

catalogne

Dans un film préhistorique pour la plupart d’entre vous, la belle Cécile de France se retrouve dans un cours à Barcelone, elle, française, venue là dans le cadre des échanges Erasmus, et demande gentiment au prof qui fait son cours en catalan de parler en castillan puisque c’est ce qu’elle a appris en classe en France. Elle se fait rabrouer et du coup fait la gueule…
Bon…. je ne comprends rien aux subtilités des langues ibériques… Pouvait elle comprendre le catalan avec un peu de volonté et d’intelligence ? Je n’en sais rien, mais ce film (l’auberge espagnole) permettait d’apercevoir cette originalité catalane indépendantiste.
Aujourd’hui, la Catalogne fait l’actualité.. Alors regardons :
Catalogne, 6% du territoire espagnole, 16% de la population c’est à dire 7,5 millions d’habitants… 5,34 millions d’électeurs.. Le referendum : 90% de oui… ok… 2,26 millions de votants (le site de france info dit 2,26 millions de oui !!!)… C’est à dire 42,3% de participation… et 90% de oui pour 42,3% de participation, ça fait 2,02 millions de catalans favorables à l’indépendance.. sur 5 millions d’électeurs, sur 7 millions de catalans…. Pour mémoire, Macron est au pouvoir parce que 20 millions de Français (sur 67 millions) ont voté pour lui…. on est pas loin… à vous de voir
Je vous rappelle aussi le referendum français de 2000 sur le quinquennat qui a été adopté avec 7 millions de oui sur 39 millions d’inscrits, et toujours 60 millions de Français….

DEUX QUESTIONS :

la première sur les résultats du referendum et les principes du vote (qui ne sont pas forcément ceux de la démocratie). Quand de tels résultats adviennent, il faut se tourner sans doute vers nos voisins suisses et autres qui exigent qu’un minimum de participation soit requis pour que la décision soit considérée comme valable… D’autres diront que ceux qui ne se déplacent pas n’avaient qu’à le faire… Oui si l’abstention n’est que de la flemme… Voilà, toujours le même problème.. Aporie, sans doute à vous de voir….

la seconde sur la Catalogne elle-même. Son PIB représente 20% du PIB espagnol, il dépasse le PIB du Portugal, la Catalogne faisant 25% des exportations espagnoles et étant la 1ere région touristique de la péninsule… Si plusieurs sociétés ont leur siège dans la région (Mango, Puig), la dette publique atteint 35% du PIB. Si le processus aboutit à une indépendance suivie d’une demande d’adhésion à l’UE, les pays membres doivent se prononcer pour ou contre.. On voit mal que l’Espagne soit favorable…

D’autres renseignements : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/10/04/les-huit-questions-que-pose-la-future-declaration-d-independance-de-la-catalogne_5195953_4355770.html

quelques films pour l’été

N’oubliez pas que les films ne sont qu’un regard posé sur la réalité.. Pas la réalité elle-même. Ils ne peuvent servir d’argument mais plutôt d’illustration. On ne s’appuie pas sur un film pour prouver quelque chose, on utilise le film comme une opinion… avec des pincettes. Mais l’avantage du cinéma (ou des séries comme Band of Brother) c’est de rendre concret des discours… Les conditions de vie, de mort, tout cela passe mieux au cinéma. Mais ça reste des reconstitutions, forcément tronquées par le présent du tournage….

l’Inde
Slumdog Millionaire
Lion
coups de foudre à Bollywood (un navet mais qui fait comprendre ce que l’occident retient…)
Devdas (ça c’est indien, pour poursuivre la comparaison…)

Les Etats Unis
JFK, vieux film sur Kennedy.
I comme Icare est une version française des problèmes américains: toute ressemblance avec l’assassinat de Kennedy est voulu et assumé…
les films de Michael Moore sont toujours stimulants… au moins Bowling for Colombine (sur les questions de port des armes et de massacres dans les écoles) et Farenheit 9/11 sur le 11 septembre 2001…
Tous les films sur le world Trade center, ainsi que sur les conditions de combat en Irak sont tous intéressants, même les navets.. Pour le Vietnam, regarder Rambo n’est pas une fin en soi, mais c’est intéressant de chercher à comprendre pourquoi ce film a eu du succès.. Généralement les films en disent beaucoup plus sur leur époque que sur leur sujet.. Prenez M.A.S.H., très bon également.. Il est tourné en 1970, en pleine guerre du Vietnam..Et pourtant son sujet c’est la guerre de Corée, mais en parlant de l’un on fait référence à l’autre. Né un 4 Juillet, Voyage au bout de l’enfer, Platoon, Full Metal Jacket, Apocalypse now, et même Good morning Vietnam disent quelque chose de l’opinion américaine sur la guerre plus que de décrire…..Même chose pour les deux époques du film Che sur Che guevara, ou même ses Carnets de voyage. en regardant ce dernier n’oubliez pas que les raconteurs d’histoire veulent toujours trouver dans la jeunesse d’un personnage historique les prémices de sa vie d’adulte… Foutaise !!!

la guerre d’Algérie
Hors la loi
la guerre sans nom
Indigènes
Le coup de Sirocco, la Baraka, Le grand carnaval.. pour le côté pieds noirs

la première guerre mondiale
capitaine Conan
un long dimanche de fiancailles
à l’ouest rien de nouveau
Au revoir là haut
La promesse d’une vie

la seconde guerre mondiale
comparez Le jour le plus long et Il faut sauver le soldat Ryan… deux films américains séparés d’une quarantaine d’années…
Mémoires de nos pères et Lettres d’Iwo Jima.. le doublet de Clint Eastwood
Le fils de Saul
La liste de Schindler
Le pianiste
Shoah (mais ça dure 9 h… trouvable en bibliothèque publique )
pour la Résistance :
L’armée des ombres
L’armée du crime
Lucie Aubrac
Paris brûle-t-il ?

la guerre froide
le pont des espions
Goodbye Lenine
Docteur Folamour (en VO c’est encore meilleur)
Fail Safe (la même chose en tragique.. et moins bon, du coup)
Firefox pour le délire de Eastwood en plein les années 1980… Les USA triomphants !!!
et tous les films d’espionnage….mais surtout ceux d’avant 1990.. Après on a des films sur l’état du monde sans la bipolarisation comme Lord of war, Les patriotes… Mais l’intérêt des vieux films d’espionnage c’est l’ambiance combattante de tout discours sur la bipolarisation. Chaque film est un combat cf L’espion qui venait du froid….